Actualité : emportez bientôt l’Antiquité sur tablette !

Création d’une application mobile de visite !

Comprendre le patrimoine antique n’est pas chose aisée. En effet, plus de 2 000 ans nous séparent de cette Histoire et à Lillebonne, entre patrimoine visible et invisible, il n’est pas simple de s’imaginer la vie quotidienne des Gallo-Romains ou encore de se représenter les grands édifices qui structuraient la ville.

C’est pourquoi Caux Seine agglo a décidé de créer une application mobile de visite pour tous, novice en histoire antique, passionnés, enfants, jeunes et moins jeunes, dont la sortie est prévue en mai 2021 !

Grâce à celle-ci, vous remonterez le temps jusqu’en 286 de notre ère. Stella, jeune habitante de Juliobona, vous emmènera découvrir sa vie quotidienne, ses objets et endroits préférés. Puis un archéologue de notre temps, haut en couleur, vous expliquera tout ce qu’il y a à savoir sur la redécouverte de Juliobona et les avancées de la recherche archéologique. Enfants comme adultes, vous serez mis à contribution et devrez résoudre des énigmes.
Vous pourrez vous promener près du port de Juliobona, qui permis à la ville d’avoir une place de choix sur le territoire des Calètes, ou encore vous retrouver au cœur du plus grand édifice connu de Juliobona : son théâtre. Vous vous baladerez dans les allées, regarderez les spectateurs acclamer les gladiateurs, mais vous devrez être sur vos gardes, des animaux sauvages se trouveront dans l’arène… juste derrière vous !

Vous avez hâte ? Nous aussi.

Mais avant d’en arriver là, nous vous proposons de suivre avec nous différentes étapes de conception de ce nouvel outil.

Nous collaborons avec Opixido et Polymorphe, deux entreprises spécialisées dans le développement d’outils numériques à destination de tous les publics.  

Opixido réalise le squelette de l’application, c’est-à-dire les différentes interfaces que nous retrouverons à l’écran. L’agence Polymorphe se consacre elle à la reconstitution des bâtiments et des rues en 3D.

Nous en sommes aujourd’hui à la 3ème étape : la production des maquettes blanches.

Ces maquettes serviront principalement à valider la modélisation 3D des éléments ou du site concerné avec un éclairage simplifié et sans texture.

En amont de cette étape, nous avons procédé à la collecte d’informations, de visuels, de données facilitant la reconstitution. Un codex a également été élaboré, il servira de fil conducteur (il s’agit d’exemples de personnages, d’animaux, pour faciliter la sélection finale des éléments composant l’application).

Suite au prochain épisode !

Légende visuel : Premiers exemples de maquettes sur lesquelles nous avons transmis nos remarques à Polymorphe (celles-ci ne sont donc pas définitives mais vous donne un aperçu).

Crédits photo ©polymorphe

Facebook
Newsletter