Caux Seine agglo, le musée du Louvre et plusieurs partenaires s’associent autour du projet Juliobona !

Vendredi 30 novembre au Musée du Louvre à Paris, Caux Seine agglo, le Musée du Louvre, l’Etat et 6 institutions de l’axe Seine (Région Normandie, Pôle métropolitain de l’estuaire de la Seine, Département de la Seine-Maritime, Métropole Rouen Normandie, villes de Lillebonne et d’Harfleur) ont signé une convention de partenariat pour le projet Juliobona, la cité antique sur la Seine.

Initié par Caux Seine agglo dans le cadre de son projet de valorisation du patrimoine archéologique gallo-romain de la région de Lillebonne, ce partenariat a pour objectif de favoriser la recherche et la collaboration scientifique autour du patrimoine gallo-romain normand, de valoriser les collections et le patrimoine des différents sites de l’axe Seine et de permettre des échanges de compétences et d’expertise dans les domaines et spécialités de chacun des signataires de la convention à travers la création d’un réseau « Seine romaine ».

Genèse du partenariat scientifique et culturel – Création d’un réseau « Seine romaine » :

Caux Seine agglo, en partenariat avec la ville de Lillebonne et le Département de la Seine-Maritime, mène un projet de valorisation du patrimoine archéologique gallo-romain de la région de Lillebonne : le projet Juliobona, la cité antique sur la Seine. Ce projet porte comme point d’ancrage le fleuve, ce qui lui confère une identité et une visibilité sur l’axe Seine durant l’Antiquité, de Paris à l’embouchure de la Seine. Le projet dépasse la simple notion de site archéologique pour développer la compréhension d’un territoire organisé, exploité autour de l’axe Seine.

Crédit photo : Antoine Mongodin

Facebook
Newsletter